Programmation

Où se déroule le SIMA ?

La Chambre de métiers et de l’artisanat Hauts-de-France organise cette année la 5ème édition du Salon International des Métiers d’Art, les 15, 16 & 17 novembre 2019 au Stade Bollaert-Delelis.

Pour cette édition, c’est sur 3 étages et 5 000 m² que nous allons vous présenter, grâce à l’exigence de notre Comité de Sélection, près de 150 participants d’exception.

Comme les années précédentes, les 2 autres étages seront consacrés à l’ensemble des activités Métier d’Art.

Rendez-vous les 15, 16 et 17 Novembre 2019.

Entrée gratuite

Infos pratiques

Un Espace restauration accueillant et convivial, situé au 1er étage, permettra de se restaurer, de prendre une collation et de faire une petite pause détente avant de poursuivre sa visite !

Espace TV-Radio prévu au 2ème étage

Les temps forts du SIMA

Un salon sur 3 étages 

Les différents niveaux

Accueil et vestiaires 

Exposition « Chefs d’œuvre de Compagnons… »
Les deux premières années permettent à la société des Compagnons de découvrir le postulant qui
deviendra après avoir réalisé un premier travail Aspirant et qui se verra attribuer la première partie
de son nom de compagnon (nom de province).
Trois années « plus ou moins » après son admission, la société lui demandera de réaliser son chef
d’œuvre (c’est-à-dire une maquette de dimensions variables où les difficultés techniques sont
volontairement accumulées montrant ainsi la possession parfaite de son métier) et avoir fait
tout ou partie de son Tour de France. Il recevra sa canne et ses couleurs et pourra se présenter au monde profane comme Compagnon du Tour de France des Devoirs Unis.

 

La Caravane des langues d’oiseaux de Simon Bouckson

Une construction architecturale, et plus spécifiquement dans celle de dômes et de toitures. Une maison itinérante, imprégnée des paysages qu’elle sillonne. Une caravane qui parcours le temps, en intégrant des formes traditionnelles sur une structure moderne.
Avec ses dômes, inspirés du patrimoine international, la Caravane des langues d’oiseaux traverse le temps et les contrées : la regarder, c’est déjà voyager. Le monde entier est réuni sur les toits de cette maison, comme l’être humain partage un seul et unique territoire. Ici, les cultures se rassemblent, s’inspirent les unes des autres et s’associent pour finalement, se ressembler.
Nous ne sommes pas obligés de traverser le monde pour en faire le tour. Une petite balade en caravane peut suffire.

Comme chaque année, le SIMA met à l’honneur une thématique. Durant cette édition « le Bois dans tous ses états » s’installera au premier étage.

Au programme, initiations, découvertes des métiers et expositions mettront le bois sur le devant de la scène. Les domaines de la restauration, de l’ameublement, de la décoration, de la mode et des accessoires, des jeux/jouets, de la facture instrumentale… Ce sont au total 33 stands qui seront dédiés au thème « le Bois dans tous ses états ».

 

Le label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant), synonyme d’excellence et de « fabriqué en France »

Les Entreprises EPV est un réseau national d’entreprises d’excellence partageant les mêmes valeurs. Face à une concurrence internationale de plus en plus rude, la mention « produit français » ne suffit pas toujours pour séduire la clientèle. Le label EPV attribué depuis 2006 à 1376 entreprises en France met en avant l’excellence de fabrication française. Vous êtes un particulier amateur de prestations haut de gamme ou un professionnel à la recherche des meilleurs matériaux pour vos produits ? Vous êtes attaché au savoir-faire « Made in France » et sensible à la richesse du patrimoine manufacturier français ? Le label EPV est une référence et un gage de qualité pour vous ! Retrouvez les Entreprises EPV Niveau 1 stand n°10.

 

PROSCITEC sur le SIMA : Animations autour de la thématique du bois.

Musée des Bois Jolis de Felleries (59) : Démonstration tournage sur bois avec un tour à perche à pédale.

Musée de la Rubanerie de Comines (B): Exposition d’une maquette en bois d’un métier à tisser du XVIIIe siècle, d’un ruban fait à partir de cellulose, ainsi que de petits objets en bois chantourné : battant à navettes, évolution de la navette prisme pour métier jacquard, « carton » à pignons, ensouple à flanches.

 

Les Faiseurs de Bateaux de Saint-Omer (62) : à la découverte de la fabrication de la Barque Flamande « l’ Escute ». Bateau de bois typique de Saint-Omer et du marais Audomarois depuis des siècles, l’Escute est toujours fabriquée de manière traditionnelle par les Faiseurs de bateaux. Cette belle barque de chêne aux formes complexes ne manque pas de noblesse. Elle affiche également des performances hors norme, que ce soit en termes de maniabilité, de vitesse, de confort ou de durée de vie. Employée pour la pêche, les balades en famille, le transport des outils ou l’accès aux habitations isolées. L’Escute était très populaire jusqu’en années 1970. Utilisée autrefois pour l’emport du petit matériel, elle permettait de circuler aisément dans les très petites rivières. Ce bateau « passe partout » se distingue en effet par sa maniabilité. Chaque partie de la charpente est minutieusement confectionnée. L’étanchéification, opération également appelée « calfatage », est réalisée traditionnellement grâce à de l’étoupe (fibre végétale de lin). Enfin, l’ensemble du bateau est badigeonné au goudron végétal permettant de nourrir le bois efficacement, de manière écologique.

Quasiment plus utilisée par les maraîchers aujourd’hui, l’Escute fait toutefois toujours le bonheur des familles, des pêcheurs, des chasseurs, des amoureux du marais mais également des amateurs de beaux objets.

Cette année, les organisateurs du SIMA et leurs partenaires ont souhaité consacré un espace dédié à la formation et à l’exemplarité. Ainsi les visiteurs, parents, jeunes en recherche d’orientation, ou tout simplement « curieux » pourront découvrir et admirer, les savoir-faire d’excellence et échanger avec les professionnels, les enseignants, formateurs sur leurs sujets de prédilection que sont la transmission des savoir-faire, la passion de leur métier …

 

L’Espace Vocations Métiers d’art situé au 2ème étage regroupe les organismes de formations liées aux métiers d’art et de l’artisanat. Chacun détiennent un espace dont l’objectif est de sensibiliser les jeunes et leurs parents aux Métiers d’art.

 

Les compagnons du Tour de France des Devoirs Unis : « Ouvrier, sociétaire, parrain, Tour de France, aspirant, Chef d’œuvre, Compagnons… » des mots qui interpellent et intriguent. Rendez-vous sur le stand des Compagnons pour échanger avec ceux qui ont fait du compagnonnage leur vie. Ils découvriront que l’Union Compagnonnique qui depuis 1889 rassemble les hommes autour d’un même idéal : apprendre, progresser, et transmettre leurs connaissances. Elle a pour mission l’accomplissement de l’homme dans et par son métier. Etre compagnon reste le symbole de qualité professionnelle et de rectitude morale. Site : www.lecompagnonnage.com

 

L’Antenne formation Arras de la CMA Hauts-de-France : la CMA Hauts-de-France accompagne toute au long de la vie les entreprises artisanales et forme les nos futurs artisans, aujourd’hui elle compte plus de 40 Antennes Entreprises et Formations et forme plus de 20 000 apprentis et apprenants (adultes de plus de 30 ans). Parmi ces Antennes Formation, celle d’Arras qui dispose de deux sites de formation et compte 1200 apprentis et 300 stagiaires de la formation continue. Depuis plus de 30 ans l’antenne s’est forgée une réputation d’excellence grâce à son réseau d’entreprises et aux équipes pédagogiques reconnues au travers de nombreux Lauréats. Nous formons à 4 grands domaines, les métiers de bouche, l’automobile, les services et le bâtiment du niveau CAP au BAC+2. La filière fleuristerie, représentée sur le SIMA, propose le CAP et le BP par la voie de l’apprentissage ou de la formation continue. En 2019, 2 jeunes ont ainsi remporté une médaille d’or au concours Meilleur Apprenti France Fleuristes. L’espace CMA Hauts de France est animé par Garry Taffin, Meilleur Ouvrier de France 2015, divers ateliers de créations de bouquets de fleurs fraiches seront proposés pendant le salon.

www.cma-hautsdefrance.fr

 

Institut Saint-Luc de Tournai : c’est en août 1889, que s’ouvraient à l’école Saint-Luc de Tournai, les cours d’apprentissage de menuiserie et de sculpture sur bois, initiateurs de la section Ebénisterie. L’Institut Saint-Luc est considérée comme l’une des meilleures écoles d’Europe dans cette discipline artistique. C’est au travers d’exercices, de croquis, dessins, maquettes, de projets concrets que les étudiants de Saint-Luc s’exercent et stimulent leur créativité, leur réflexion esthétique. À l’institut Saint- Luc de Tournai, la section Ebénisterie accueille les élèves dès l’âge de 14 ans, (équivalence de la 3ème en France), les étudiants y acquièrent les bases du métier ; puis se perfectionnent progressivement jusqu’à la terminale pour répondre aux exigences professionnelles de l’artisanat du meuble d’art.  Après l’équivalence du BAC, des formations complémentaires sont proposées : restauration de mobilier, restauration et garnissage de sièges, sculpture, marqueterie, création de mobilier, agencement d’intérieurs. Plus d’informations : www.islt.be  ; contact eben@islt.be

Le bois, une filière d’excellence au Lycée des métiers d’art à Saint Quentin. En avril 2019, le LMA, ouvert depuis 1976, garde son appellation « LMA » mais prend un tournant pour affirmer son excellence en devenant « Lycée des métiers d’art » avec pour empreintes les labels « Lycée des métiers » tout en ayant à cœur des problématiques actuelles « éco-responsables ». Il s’inscrit dans une dimension de spécialisations permettant une continuité de parcours dans le domaine de l’ébénisterie passant du CAP au BMA (brevet des métiers d’art) et au DNMADE (diplôme national des métiers d’art et du design, équivalent à la licence). Des formations en un an (CAP art du bois option) : sculpteur ornemaniste, tourneur sur bois, marqueteur ou encore menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement donnent l’opportunité aux apprenants d’enrichir leur parcours et d’atteindre l’excellence. Le Bac Pro artisanat et métiers d’art, option tapissier complète la palette des formations des métiers du bois. Le LMA s’inscrit aussi dans le développement et l’innovation permettant à ses étudiants de développer leur projet par le biais d’un incubateur. Il n’y a pas à dire, il y a de quoi sculpter son avenir au Lycée des métiers d’art à Saint Quentin.

Exposition des lauréats MOF – MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE : Le 26ème concours « Un des meilleurs ouvriers de France » conduit par le Comité d’Organisation des Expositions du Travail sous l’égide du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche s’est terminé en avril dernier. En région Hauts de France, quatre candidats ont satisfait aux exigences d’excellence de ce concours hautement sélectif et ont obtenu le titre de Meilleur Ouvrier de France. Après la remise de médaille en Sorbonne le 13 mai dernier, l’heure est venue de leur décerner leur diplôme durant l’inauguration du salon.

Seront présents :

Catégorie Tôlerie – Olivier Miral

Catégorie Tapisserie décoration – Jacob Fayolle

Catégorie Teinture – Pierre Rawiak

Catégorie Gastronomie – Stéphane Collet

 

LAssociation Régionale des Entreprises du Patrimoine vivant des Hauts-de-France : occupée par 15 entreprises EPV, le SIMA sera la première vitrine de l’association des Entreprises du Patrimoine vivant des Hauts-de-France. L’association régionale a choisi le Salon International des Métiers d’art pour annoncer son lancement. Vous souhaitez en savoir davantage sur les Entreprises du Patrimoine Vivant, rendez-vous au stand n°10 au  niveau 1.

 

Démonstrations, échanges, rencontres découvertes avec les Musées et PROSCITEC

Moulin Brosserie de Saint-Felix (60) : Démonstration de montage main d’une brosse à cheveux sur table de brossière.

AMBO, L’Association pour le Musée des Brosseries de l’Oise de Tracy-Le-Mont (60) : Démonstration de garnissage d’une brosse de toilette et exposition d’une dizaine de brosses de toilettes dans une vitrine.

Animations autour de la thématique du textile  : Musée des dentelles et broderies de Caudry (59)

Animations autour de la thématique des Métiers d’Arts : Musée de la Nacre et de la Tabletterie de Méru (60) ; Musée de la Céramique de Desvres (62)Musée du Marbre de Rance (B).

 

Académies de Lille et d’Amiens

Une offre de formation métiers d’art largement déployée. Héritage de savoir-faire élaborés au fil des siècles, les métiers d’art font partie de notre culture. L’offre de formation proposée dans la filière métiers d’art se déploie du CAP (certificat d’aptitude professionnelle) au DMA (diplôme des métiers d’art). Les diplômes sont accessibles par différentes voies, qu’elles soient scolaires, apprentissage ou accessible par la formation continue. Dans ces Métiers de passion et d’excellence, des qualités de rigueur et d’investissement personnel sont attendues dès le démarrage de la formation, dès le CAP. Plus tard au niveau supérieur, elle s’enrichit d’une approche contemporaine de la création, même si le Brevet des Métiers d’Art est plutôt tourné vers les techniques traditionnelles, tandis que le baccalauréat AMA est davantage orienté vers la petite industrie afin de préparer les élèves à la vie active ou à la poursuite de leurs études.

Depuis 2015, La Province de Liège reste fidèle au SIMA !

Le Pôle Métiers d’Art de la Province de Liège fait partie du Service Culture de la province de Liège. Son rôle est de promouvoir et de valoriser l’artisanat liégeois : organiser des expositions, être présent avec des artisans sur des Salons en Province de Liège mais aussi à l’étranger.

Les enjeux et défis actuels du secteur sont nombreux :

  • contribuer à une meilleure connaissance du secteur par les acteurs publics ;
  • offrir un accompagnement pointu pour le développement des entreprises vers leurs marchés ;
  • faciliter la transmission des savoir-faire et faire évoluer l’offre de la formation afin de mieux répondre aux attentes d’une nouvelle génération ;
  • accompagner l’innovation, source de développement économique ;
  • promouvoir l’image du Pôle Métiers d’Art.

Plus d’informations : www.provincedeliege.be

 

Espace Parents/Enfants

Le SIMA est aussi un moment de détente pour petits et grands ! Au programme , spectacles de Marionnettes et ateliers de création avec le Louvre Lens. En plus des différents ateliers organisés par les professionnels des métiers d’art sur tout le salon, les familles pourront assister à un véritable spectacle de marionnettes :

« Guignol et le château hanté » ou « Le Pot de Confiture ».

Des marionnettes à gaine traditionnelles en bois sculpté et costumées par Cécile JASTRZEMBSKI jouant dans un castelet fabriqué et peint à la main.

Ateliers de créations avec le Louvre Lens : en écho à la grande rétrospective sur la peinture polonaise du 19e siècle, nous proposerons aux enfants accompagnés de leurs parents de se glisser dans la peau des artistes, pour créer leurs propres cartes – de vœux, de correspondance – en forme de poupées polonaises.

 

Avec le Musée de la Rubanerie cominoise :

Initiation à l’art du tissage sur un petit métier à tisser en bois simplifié.

Reconstitution de l’habit du Marmouset, l’apprenti rubanier de Comines, à l’aide de pièces de Puzzle.

Chaque enfant pourra repartir avec un ruban réalisé par le Musée de la Rubanerie Cominoise.

Pour les enfants de 5 à 10 ans. Groupe de 10 enfants maximum. Contact de réservation : 00 32 56 58 77 68

Mail : larubanerie@yahoo.fr / museedelarubanerie.comines@yahoo.fr

Programme complet à l’accueil du salon.

Partenaires et collaborateurs du Salon

Remerciements aux membres du comité de pilotage du SIMA 2019 :
Une manifestation telle que le Salon International des Métiers d’Art de Lens doit sa réalisation et son succès au travail porté sur le territoire par les partenaires qui ont composé le Comité de Pilotage et leur implication sans faille. L’équipe du Salon les remercie de leur implication. 

Universités, Écoles et Centres de formation partenaires :


Restez informés

Je suis* :

* Champs obligatoires